top of page
VEO.png

Les Violences Educatives Ordinaires

Côté parents

Violences éducatives ordinaires…


Ce terme m'a toujours profondément agacé. Parce qu'il n'y a rien d'ordinaire et encore moins d'éducatif dans une violence. Pour autant, pour certains parents, pour beaucoup même, les violences physiques et/ou psychologiques servent à éduquer les enfants, à les faire obéir, à les faire changer de comportement. On les dit ordinaires parce qu'on finit par ne même plus se rendre compte qu'il s'agit de violences. Elles sont culturellement admises et acceptées.


De quoi parle-t-on ? Il y a biensûr les violences physiques. Elles ne sont pas forcément fortes. Ce ne sont pas forcément des coups. Gifler, donner une fessée, taper sur la main, tirer par l'oreille, tirer les cheveux, secouer pour faire comprendre…


Il y a aussi les violences verbales. Tous ces emportements de colère, les cris, les insultes, les moqueries, les humiliation